Organisons-nous !

18,00

  • Date de parution: 7 novembre 2019
  • Dimensions: 12 x 20 cm
  • Format: Le livre existe aussi en version numérique
  • ISBN: 978-2-490579-01-3
  • Nombre de pages: 290

Le Livre

Par un impitoyable glissement sémantique, les mots d’ordre « Ne me libère pas, je m’en charge » ou « L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes » sont devenus « Prenez-vous donc en main : quand on veut on peut ». L’ambition d’émancipation et de transformation sociale est balayée par une injonction à se débrouiller, le pouvoir d’agir est devenu devoir d’agir. Dans la start-up nation, loin du vieux monde de l’État social et du syndicalisme, chacun est sommé de devenir entrepreneur de lui-même – y compris quand il s’agit de se défendre.

De l’affaiblissement de l’emprise idéologique du capitalisme à la construction d’une culture d’émancipation, de la communication non-violente au regroupement entre premiers concernés, d’une action menée depuis l’intérieur du système à l’instauration d’un rapport de force, Adeline de Lépinay, spécialiste de l’éducation populaire et du community organizing, réinterroge les bases de l’organisation collective. S’appuyant notamment sur les mouvements sociaux récents, elle propose des pistes de réflexion et d’action concrètes au service d’une lutte à la fois efficace et démocratique.

Auteur/trice(s)

Adeline de Lépinay

Entre animation et travail social, s'appuyant sur les méthodes de l'éducation populaire, Adeline de Lépinay a aidé des professeurs de musique à s'adapter aux personnes en situation de handicap ou des professionnels de Foyers de jeunes travailleurs à impliquer leurs résidents. Après avoir développé le blog www.education-populaire.fr et s’être impliquée dans diverses organisations militantes, elle s’est intéressée au community organizing, une méthode d'organisation utilisée notamment pendant la campagne d'Obama aux États-Unis. Elle y a passé plusieurs mois grâce à une bourse Fulbright, ce qui lui a donné l'occasion d'observer de près ces nouvelles méthodes, en partie adaptées au néolibéralisme, mais dont il est possible de garder des principes stratégiques.

Communiqué de presse

En savoir plus

Éducation populaire, empowerment, développement du pouvoir d’agir, community organizing… De plus en plus employées, ces expressions peuvent aussi bien évoquer une recette miracle qu’une vaste fumisterie. Dans un contexte où les inégalités explosent et où se répand largement une remise en cause de l’efficacité de la démocratie représentative, les pensées et les pratiques de Paulo Freire et de Saul Alinsky interrogent et séduisent celles et ceux qui cherchent à « démocratiser la démocratie », à « mobiliser les quartiers populaires », ou qui luttent dans une perspective anticapitaliste et contre toutes les oppressions.

Adeline de Lépinay propose ici de ne garder que le meilleur des principes stratégiques du syndicalisme et du community organizing étatsuniens, et de le lier aux démarches émancipatrices d’éducation populaire, ceci afin de donner des pistes pour agir concrètement pour une transformation sociale qui s’attaque à toutes les dominations et qui ne se laisse pas piéger par les mirages du néolibéralisme.

Rencontres

Il n’y a pas d’évènement à venir.

Événements passés

Lancement de « Organisons-nous ! Manuel critique » d’Adeline de Lépinay (en librairie le jour même) le jeudi 7 novembre, 20 heures Au CICP – 21ter rue Voltaire 75011 Paris

Commander

Commander le livre papier sur leslibraires.fr :