Féminisme et réseaux sociaux. Une histoire d’amour et de haine

17,00

La première histoire des relations tumultueuses entre féminisme et réseaux sociaux en France

  • Date de parution: 17 février 2022
  • Format: Le livre existe aussi en version numérique
  • ISBN: 978-2-38257-023-4 9782382570234
  • Dimensions: 12 x 20 cm
  • Nombre de pages: 192

Le Livre

On tourne un peu en rond, comme dans un bocal. Nos discussions ressemblent de plus en plus à des réunions d’instagrammeuses anonymes. On déteste les réseaux sociaux mais on ne peut plus s’en passer. On est accros. Aux likes, aux abonnés, aux DM, à l’argent. Chaque nouveau partenariat rémunéré me donne envie de vomir. Le lendemain, je me réveille avec une grosse gueule de bois et une envie de tout arrêter. Mais il y a toujours une étincelle qui arrive de temps à autre…

De la révolution du clitoris au Womanizer premium, il n’y a qu’un pas. Elvire Duvelle-Charles, journaliste, réalisatrice et activiste, coautrice du Manuel d’activisme féministe (Des femmes, 2019), écrit une histoire qui n’existait pas encore. Recueillant les témoignages d’autres influenceuses féministes tout en retraçant son parcours depuis Femen jusqu’à la gestion de sa communauté Clit Révolution de plus de 120 000 abonné·es sur Instagram, elle interroge la capitalisation et la violence du militantisme digital face à des algorithmes plus forts que les lois et à la vague réactionnaire qui s’annonce.

Auteur/trice(s)

Elvire Duvelle-Charles

Elvire Duvelle-Charles est journaliste, réalisatrice et activiste féministe. Depuis ses débuts dans le militantisme en 2012 chez Femen, elle a décliné ses modes d’action pour se faire entendre : happenings seins nus, parodie de clip de rap, affichage sauvage… Son dernier fait d’armes : Clit Révolution, un compte Instagram suivi par plus de 100 000 personnes et une série documentaire diffusée sur France TV Slash dans laquelle elle part aux côtés de son acolyte Sarah Constantin aux quatre coins du monde à la rencontre de personnes qui réconcilient sexualité joyeuse et empouvoirement. De cette série est né un livre : Le Manuel d’activisme féministe de Clit Révolution (Des femmes, 2019), une boîte à outils inspirée de techniques du monde entier.

En savoir plus

Si tout le monde sait que la vague féministe actuelle a pris sa réelle ampleur avec #metoo, donc avec les réseaux sociaux, beaucoup seraient bien en peine de dire ce qui y a conduit. Comment se traduit ce compagnonnage entre le féminisme, mouvement âgé de nombreux siècles, et les réseaux sociaux, outil aussi récent que mouvant ? Quels sont ses bénéfices, ses limites ? Comment poursuivre ?
Revenant aux origines que sont, en France, le Tumblr Paye ta schneck ou le blog Crêpe Georgette, mais aussi sur sa propre expérience chez Femen et sur diverses évolutions que les féminismes ont pu expérimenter en ligne, comme la difficulté à échapper aux sirènes du marketing d’influence, Elvire Duvelle-Charles, journaliste, réalisatrice et activiste, autrice d’un travail de recherche universitaire intitulé « Nouvelle révolution sexuelle : le cas d’Instagram », écrit une histoire qui n’existait pas encore. Elle montre comment Twitter a pu servir à mettre des femmes à l’abri d’un conjoint violent ou à relier entre elles des personnes partageant des expériences minoritaires mais très éloignées géographiquement ou socialement. Mais elle s’intéresse aussi aux graves dégâts que peuvent causer des espaces d’expression échappant totalement à la loi et où les règles ne sont fixées par personne d’autre que ceux qui les possèdent, préoccupés de les rendre les plus addictifs possible, y compris en y laissant proliférer les campagnes de harcèlement.
Elvire Duvelle-Charles dresse enfin un tableau de la situation actuelle, des enjeux qu’elle pose et des dangers qui la guettent, en proposant quelques pistes pour anticiper et contrer le backlash, retour de bâton systématique après une vague féministe.

Presse

Rencontres

Il n’y a pas d’évènement à venir.

Événements passés

Il n’y a pas d’évènement passé.