Avant, il nous arrivait d’avoir peur en regardant les infos : aujourd’hui, c’est même le cas quand on regarde la météo.

Beaucoup de ce qu’on croyait acquis tremble ou disparaît – la paix en Europe, le droit d’avorter, les démocraties libérales. Beaucoup de ce qu’on croyait endormi se réveille – les luttes féministes et antiracistes, pour la justice sociale et le climat.

Pour comprendre ce qui nous arrive et ce que nous pourrions faire advenir, nous avons besoin de livres qui se diffusent non seulement en tant que tels, mais irriguent aussi nos débats dans les écoles et les prisons, dans les médias et sur les réseaux sociaux. Nous avons besoin de puiser dans ces refuges de la concentration, du courage, de l’empathie, de l’imagination.

Être féministe implique de se défaire de logiques coloniales, prédatrices, d’accaparement et de domination. Être féministe exige l’égalité et la solidarité entre tous les êtres humains, la dignité de tous et toutes, la défense du vivant, la liberté, l’indépendance et la justice sociale.

Hors d’atteinte est une maison d’édition féministe de fiction et de non-fiction où s’arment les luttes émancipatrices d’aujourd’hui et de demain.

Une grande attention y est portée à ce qui nous précède. Une grande diversité de voix y est représentée. On y regarde la société à travers les yeux de ceux qui ont rarement l’occasion de décrire ce qu’ils voient. On y érige des livres comme des monuments en l’honneur de la dignité des personnes qui les peuplent.

Dix livres par an, romans et essais, boîtes à outils et partage d’expérience, développement non pas personnel mais collectif ; et beaucoup de rencontres.

Ces livres s’adressent à des personnes qui pourraient croire que les livres ne sont pas faits pour elles, et à toutes celles qui s’intéressent à ce qui ne leur ressemble pas.

Lisez, lisez, sinon nous sommes perdus !

***

Dans la presse

Les Ourses à plumes, 14/3/18
Ventilo, 20/2/19
Marsactu, 30/3/19
Blog de l’Agence régionale du livre PACA, 30/9/19
Site de la Région Sud, 6/3/20
Maze, 24/5/20
Fnac, 9/7/20
Revue Hommes et migrations, octobre-décembre 2020
Les Inrocks, 24/11/20
Librairie en folie/Varions les éditions, 11/12/20
Marianne, 17/04/21
Les Inrocks/Cheek, 21/04/21
L’Express, 31/05/21
Radio Grenouille, 10/06/21
Fréquence Mistral, 28/02/22
Ventilo, 09/11/22

***

Informations pratiques

Siège social

19, rue du Musée
13001 Marseille

Adresse postale

42, rue Saint-Saëns
13001 Marseille

Manuscrits

Merci de nous faire parvenir vos manuscrits en tenant compte de notre ligne éditoriale, de préférence par voie électronique.
Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à tous les envois : sans réponse de notre part au bout de trois mois, le manuscrit doit être considéré comme non retenu.
Nous ne sommes pas joignables par téléphone pour des questions concernant les manuscrits.

L’équipe

Direction générale

Marie Hermann
hermann@horsdatteinte.org (merci d’envoyer vos manuscrits à cette adresse ; nous ne sommes pas joignables par téléphone pour des questions qui concerneraient les manuscrits)

Contact presse

Agence Carouzel / Françoise Laigle
francoise@carouzel.com
06 13 61 43 12 (ce numéro n’est pas celui de la maison d’édition, mais de l’agence de communication responsable de la presse : merci de le composer exclusivement pour la presse et pour aucune autre question)

Contact libraires

Camille Enrici
contact@horsdatteinte.org

Secrétariat administratif

Mélina Ferrante

admin@horsdatteinte.org

Graphisme

r2 / Katja van Ravenstein
https://www.ravenstein2.de/

Droits étrangers et poche

A&M AGENCY / Anna Lindblom & Marie-Pacifique Zeltner
anna@amagency.org et marie@amagency.org
https://www.amagency.org

***

Les éditions Hors d’atteinte ont été fondées en avril 2018 par Ingrid Balazard et Marie Hermann.

La revue Ballast, compagne de route de la maison d’édition depuis la première heure, a décidé en mai 2021 d’interrompre sa forme papier, mais n’en continue pas moins de publier sa version numérique – et il n’est pas interdit d’espérer la voir se redéployer autrement.

Hors d’atteinte est désirablement membre du collectif Les Désirables.

« Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus » est une citation de Pina Bausch.