Et mon père un oiseau ?

Auteur/trice(s) :Bruno Le Dantec

21,00

Comment faire le deuil d’un père qu’on n’a pas pu voir mourir parce que le Covid l’interdisait ?

ISBN

978-2-38257-138-5

Date de parution

5 janvier 2024

Dimensions

11,8 × 20 cm

,      Thèmes : , , , , , , , , , ,

Le Livre

Maintenant tu es debout, ta belle tête bien haute dans la lumière crue et les ombres tranchées d’un été dans le Sud. Tu n’es pas assis sur un fauteuil roulant, ta main droite n’est pas posée sur ta cuisse comme un moineau saisi par le froid, tu ne jettes plus de regard noir sur un monde devenu indéchiffrable.

Tu es debout, vivant.

Avril 2020. La sidération règne face à un virus nouveau et à un tournant sécuritaire inédit. Dans la cacophonie ambiante, un tri qui ne dit pas son nom s’opère à l’hôpital public et des gens meurent seuls puis sont enterrés sans cérémonie.

Bruno Le Dantec, auteur notamment de La Ville-sans-nom. Marseille dans la bouche de ceux qui l'assassinent (Le Chien rouge, 2007) et de « Dem Ak Xabaar ». Partir et raconter : récit d’un clandestin africain en route vers l’Europe (avec Mahmoud Traoré, Nouvelles éditions Lignes, 2012), voit partir son père sans pouvoir lui dire adieu. Ce livre dessine le portrait d’un homme bon, d’une relation père-fils pudique et d’une ville aussi colorée que bruyante, mais dresse aussi la chronique de ce que voulait dire mourir dans l’état d’urgence d’une société néolibérale, en interrogeant ce que cela veut dire de notre humanité.

Auteur/trice(s)

Bruno Le Dantec

Né à Marseille, Bruno Le Dantec a aussi vécu au Mexique, à Londres et en Andalousie. Dialoguiste et journaliste (au mensuel CQFD), il est aussi traducteur et anime des ateliers d'écriture, notamment en milieu carcéral, dans des quartiers femmes et mineurs. Il a participé à plusieurs batailles de quartiers contre un urbanisme hostile aux classes populaires. Il a publié Tendre venin. De quelques rencontres dans les montagnes indiennes du Chiapas et du Guerrero (sous le pseudonyme Nicolas Arraitz), Phéromone, 1996 ; Insomnia (avec Antoine d’Agata), Images en manœuvres, 2003 ; La Ville-sans-nom. Marseille dans la bouche de ceux qui l'assassinent, Le Chien rouge, 2007 ; « Dem Ak Xabaar ». Partir et raconter : récit d’un clandestin africain en route vers l’Europe (avec Mahmoud Traoré), Nouvelles éditions Lignes, 2012 et Odysseia (avec Antoine d’Agata et Rafael Garido), André frère, 2013. ©DR

 





En savoir plus

Le 7 avril 2020, alors que les règles sanitaires imposées lors du premier confinement s’appliquent avec une rigueur maximale, un homme meurt seul dans une unité de soin, après s’être « laissé glisser », faute de comprendre pourquoi les siens ne venaient plus lui rendre visite. Ne désirant pas un enterrement religieux, sa famille se verra signifier qu’aucune procédure alternative n’ayant été envisagée, aucune cérémonie ne sera autorisée.

Dans une chronique de ces adieux volés, empêchés, Bruno Le Dantec, son fils, parle de ce que notre rapport à la mort veut dire de nous-mêmes. Alors que la France découvre avec sidération la rapidité et la facilité avec laquelle des restrictions de liberté vertigineuses sont mises en place, un virus dont on ne connaît rien, une communication politique cacophonique et un isolement déprimant, il parle de la déshumanisation d’une société obsédée par la gestion néolibérale, encore amplifiée en temps de Covid, et de celles et ceux qui tentent de rester solidaires malgré tout. Il dresse aussi un portrait sensible de l’homme qu’était son père, des liens avec l’Algérie et la Corse qui tissent son histoire comme celle de beaucoup d'enfants de Marseille, de ce que cette mort déplace en lui maintenant qu’il est le seul homme de sa famille. En creux transparaît un grand amour pour Marseille, pour les gens qui cohabitent tant bien que mal et pour la vie qui bat malgré tout.

Presse

Actualitté, 18/12/2023

Livres hebdo, 20/12/2023

Actualitté, 05/01/2024

Marsactu, 13/01/2024

Contre attaque, 03/03/2024

Infolibertaire.net, 03/03/2024

Le canard enchainé, 03/2024

Ventilo, 13/03/2024

CQFD, 12/01/2024

La Provence, 12/01/2024

Rencontres

Nina Almberg et Bruno Le Dantec seront au salon du livre à Géménos

20 avril 2024
Lieu : Salon du livre - Géménos

Événements passés

Bruno Le Dantec à l'Encre bleue

11 avril 2024
Lieu : Librairie l'Encre bleue - Marseille

Rencontre à la bibliothèque de l'Alcazar avec Bruno Le Dantec

13 janvier 2024
Lieu : Bibliothèque de l'Alcazar

Livre numérique

Communiqué de presse

Télécharger le communiqué de presse