Vous vouliez ma chaleur, vous aurez mon feu

Auteur/trice(s) :Paulo Higgins

18,00

Le récit d’une vie trans.

Date de parution

23 août 2024

ISBN

978-2-38257-192-7

Dimensions

12 x 20 cm

Nombre de pages

304

,      Thèmes : , , , , , , , , , ,

Le Livre

Il y a huit ans, Mario a transitionné. Éduqué comme une fille, cet homme est désormais perçu comme tel, y compris par des hommes qui se montrent à lui comme ils ne se montrent pas devant des femmes, qu’il perçoit autrement que les hommes éduqués ainsi ; et d’autant plus immergé dans la masculinité qu’il est gay.

Pendant une semaine, il quitte Marseille pour Paris avec l’espoir d’y faire le point sur sa vie. Il voudrait se réconcilier avec lui-même et avec les hommes, comprendre la violence qu’il a vécue et celle qui le traverse, savoir pourquoi il a encore envie de vivre et, surtout, continuer à le faire.

Cette semaine est l’occasion pour lui de réaliser qu’il fait partie d’une génération qui a cru toute son enfance qu’elle ne vivrait pas, qui pleure de nombreux morts, du sida, de suicide ou d’overdose ; et qui, arrivée à l’âge adulte, ne sait pas comment s’y prendre, parce que personne n’a encore imaginé que c’était possible.

Ce livre n’est pas le récit d’une transition, mais d’une vie trans. Il parle depuis la génération qui va vivre, envers et contre tout. Il raconte la difficulté à vivre, la force de ceux qui restent, les addictions, la solitude mais aussi tout l’amour qu’on rencontre au coin des rues.

Auteur/trice(s)

Paulo Higgins

Né à Marseille, Paulo Higgins est diplômé d’un master en sociologie à Paris 8 et d’une double licence en histoire et sciences politiques à la Sorbonne. Il a participé au colloque « Conçues pour durer : perspectives francophones sur les musiques hip-hop » et a été publié dans la revue Volume ! autour des publics cachés du rap français. Il a cofondé l’association Baham ARTS avec l’écrivaine et rappeuse Erika Nomeni, organisant les festivals UMOJA et INTERSECTIONS entre Marseille et Paris. Il s’investit sur les questions d’accès aux soins des personnes trans, gay, travailleur·ses du sexe et addicts et travaille depuis sept ans dans le milieu de la santé communautaire et du médico-social. Animateur de prévention en santé sexuelle et en addictologie, il intervient parallèlement à l’école Centrale de Marseille sur les questions de déviance et de normes sociales. Trans, gay, féministe, il s’est toujours posé la question de sa place sociale et d’où finissent les corps assignés à la déviance, à la violence et aux expériences de minorisation.





En savoir plus

Il y a huit ans, Mario a transitionné. Éduqué comme une fille, cet homme est désormais perçu comme tel, y compris par des hommes qui se montrent à lui comme ils ne se montrent pas devant des femmes, qu’il perçoit autrement que les hommes éduqués ainsi ; et d’autant plus immergé dans la masculinité qu’il est gay.

Pendant une semaine, il quitte Marseille pour Paris avec l’espoir d’y faire le point sur sa vie. Il voudrait se réconcilier avec lui-même et avec les hommes, comprendre la violence qu’il a vécue et celle qui le traverse, savoir pourquoi il a encore envie de vivre et, surtout, continuer à le faire.

Cette semaine est l’occasion pour lui de réaliser qu’il fait partie d’une génération qui a cru toute son enfance qu’elle ne vivrait pas, qui pleure de nombreux morts, du sida, de suicide ou d’overdose ; et qui, arrivée à l’âge adulte, ne sait pas comment s’y prendre, parce que personne n’a encore imaginé que c’était possible.

Ce livre n’est pas le récit d’une transition, mais d’une vie trans. Il parle depuis la génération qui va vivre, envers et contre tout. Il raconte la difficulté à vivre, la force de ceux qui restent, les addictions, la solitude mais aussi tout l’amour qu’on rencontre au coin des rues.

Livre numérique

Communiqué de presse

Rencontres

Il n’y a pas d’évènement à venir.

Événements passés

Il n’y a pas d’évènement passé.